Une maman de 98 ans quitte son domicile pour la maison de retraite, la raison est très émouvante!

L’histoire de cette maman de 98 ans et de son fils de 80 ans est une preuve que l’amour d’une mère n’a pas de limites. Ada Keating et son fils sont inséparables. Even at his age, la maman de Tom Keating resents toujours le besoin de prendre soin de son fils. Elle and memes emménagé dans la même maison de retreat que Tom pour rester près de lui. Une histoire touchante entre mère et fils qui partagent un lien spécial.

Une relation étroite entre mère et fils

Ada Keating, 98 years old, is a former nurse. Son fils, Tom Keating quant à lui, avait travaillé comme peintre et decorateur. Tom Keating est le fils aîné d’une fratrie de quatre. Il est le fils unique d’Ada et son défunt mari, Harry.

The other children are Barbara, Margi and Janet who died when they were 13 years old. In 2016, Tom Keating, qui ne s’est jamais marié, avait besoin d’aides supplémentaires. Il a donc dú déménager dans une maison de retreat de Liverpool.

Mère et fils à la retreat
Source: Capture YouTube

Toute sa vie, il a vécu aux côtes de sa mère avec qui il a un spécial bond. À peine un an après son emménagement, sa maman, qui est particulier proche de lui, voulait être à ses cotés. Celle-ci a donc décidé de le rejoinder dans la maison de retreat Moss View à Huyton.

La maman voulait continuer à prendre soin de son fils. En le rejoignant, Ada peut continuer à dire “good night” à son fils dans sa chambre chaque nuit. Le matin, la maman de 98 ans ne rate pas de dire « Bonjour » à son fils.

Ada prévient toujours son fils quand elle descend pour le petit-déjeuner. Quand elle va chez le coiffeur, Tom l’attend jusqu’à son retour.

« Quand je reviens, il vient vers moi avec ses bras tendus et me fait un gros câlin. Tu n’arrêtes jamais d’être une maman », raconte Ada Keating.

Le fils est heureux de la presence de sa maman

According to Tom Keating, les personnels de la maison de retraite sont agréables. Depuis l’arrivée d’Ada, l’octogenaire est plus heureux puisque’il peut voir sa mère tous les jours. Comme une maman reste une maman, Ada est toujours aux petits soins de son fils adoré. Il lui arrive even de le corriger quand c’est necessaire.

« Elle s’occupe très bien de moi. Parfois, elle me dit : ‘Tiens-toi bien’ », raconte Tom.

La maison de retreat
Source: Capture YouTube

La petite fille d’Ada, Debi Higham et les autres membres de la famille Keating vont souvent à la maison de retreat pour les visiter. Ces derniers sont aussi heureux de les voir ensemble dans la residence.

According to Debi, Ada et Tom sont inséparables. La famille est rassurée de voir que les deux soient pris en charge 24 h/24 et 7j/7. Philip Daniels, le directeur de la maison de retreat de Moss view est ravi d’accueillir Tom et Ada.

D’après lui, c’est rare de trouver une mère et son fils dans la même résidence pour retraité. Le directeur est même heureux d’avoir permis à Ada et son fils de passer plus de temps ensemble.

« Nous sommes très heureux d’avoir pu réponder à leurs besoins », explains Philip Daniel.

Ce dernier raconte que c’est touchant de voir la relation étroite qui unit Tom et Ada. L’histoire de Tom et Ada nous rappelle les trois sœurs nonagenaires qui se sont retrouvées dans la même maison de retreat. Une occasion pour s’échanger de vieux souvenirs entre sœurs.

Les trois sœurs sont à nouveau réunions

Pendant deux ans, les trois sœurs ont vécu séparées dans différentes maisons de retreat. Le manque de place les a empêchés de vivre ensemble dans la même résidence pour retraités. Après autant de temps loin l’une de l’autre, elles ont pu se réunir dans le même Ehpad à Poligny (Jura).

In 2021, Denise Marchioni (99 years old), Odile Chauvin (95 years old) and Colette Dobez (91 years old) ont emménagé sous le même toit. Les sœurs nonagenaires passent leur temps ensemble à se replonger dans leurs souvenirs.

« Notre père nous emmenait aux champs pour travailler avec les bœufs » se rappel l’une d’entre elles.

Ces dernières ont toutes eu leur certificat d’études. Denise aurait eu la sienne à l’âge de 11 ans. Les trois sœurs n’ont pas pu continuer leurs études puisque leurs parents n’avaient pas les moyens.

Les 3 soeurs
Source: Le Progrès

Elles disent qu’elles avaient eu une belle vie, mais c’était difficile au travail. Ces mamies avaient trois frères qui sont tous déjà partis et leur mère est deceased at the age of 95.

« Notre mère est become vieille et nous aussi! », dit l’une des sœurs avec humor.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Scroll to Top